dans

Alain Delon reste inconsolable depuis la mort de Mireille Darc, la « femme de sa vie ».

Ce lundi 28 août, à l’âge 79 ans, l’actrice Mireille Darc disparaissait laissant son mari, Pascal Desprez, veuf. La grande dame du cinéma français laisse aussi plus de 60 longs-métrages et un ancien compagnon, illustre mais accablé par le chagrin.

Loin de l’image du playboy fort et froid, Alain Delon s’est exprimé sur la disparition de Mireille Darc avec beaucoup d’émotion. Les deux acteurs formèrent un couple après s’être rencontrés sur le tournage de Jeff de Jean Herman en 1968. Après quinze ans de vie commune, ils décident de se séparer à cause de la malformation cardiaque dont souffre la jeune femme, lui empêchant d’avoir des enfants. Alain Delon n’avait alors que ce souhait en tête mais la maternité représentait un risque trop important pour Mireille Darc.

_


Ces dernières années, le souffle au cœur de l’actrice lui avait occasionné plusieurs attaques cérébrales et son état n’a fait qu’empirer. Son mari et Alain Delon étaient tout les deux au chevet de leur femme lorsque celle-ci nous quitta. Un choc pour la « belle-gueule » du cinéma qui ne parvient pas à surmonter l’épreuve:

« Nous avons été tellement heureux tous les deux, et heureux de tout… Nous avions tout, et elle représentait tout pour moi. Nous aimions le fait d’être acteurs tous les deux et de jouer ensemble, mais si nous avions été coiffeurs, nous aurions vécu le même bonheur, pourvu que nous ayons été ensemble. Elle était ma moitié. On ne se posait aucune question, on se complétait »

L’acteur achève ses déclarations en affirmant « qu’au moins elle ne souffrait plus ». Alain Delon dit pouvoir partir maintenant, lui aussi.

_