dans

Des plateformes de streaming bloquent les artistes extremistes

Depuis les incidents de Charlottesville, de nombreuses plateformes s’activent dans la lutte aux suprémacistes blancs ou encore au néo-nazi. En effet, les réseaux sociaux et les plateformes streaming bloquent la musique de groupes suprémacistes blancs ou néo-nazi. Cette décision fait suite aux violences survenues à Charlottesville. Même si le géant Apple n’applique pas cette règle, d’autres plateformes célèbres telles que Spotify, Deezer et Pandora ont quant à eux bannis tous ces artistes de leurs bases de données même si ces derniers ont longtemps été diffusés au nom de la liberté d’expression.

_


_